Comment être un bon architecte d’intérieur ?

comment etre bon architecte

Si vous vous intéressez au métier d’architecte d’intérieur ou au métier d’architecte DPLG, comme vous l’imaginez aisément, un tel métier ne s’exerce pas sans certaines qualités. Si nous, au sein de l’École Nationale du Bâtiment, ne vous formons qu’au métier d’architecte d’intérieur, cela ne nous empêche pas de penser qu’il y a de nombreuses qualités communes avec celui d’architecte DPLG. Nous allons donc voir les qualités requises communes pour ces deux métiers, avant de voir dans un second temps celles qui sont plus spécifiques au métier d’architecte d’intérieur et que vous aurez l’occasion de parfaire à nos côtés au cours de votre formation d’architecte d’intérieur à l’ENDB.

Comment être un bon architecte ? Les qualités communes

Pour être un bon architecte, il faudra dans un premier temps commencer par avoir un bon sens de l’organisation pour savoir mener à bien chacun des chantiers qui vous seront confiés et savoir diriger les personnes qui seront sous votre responsabilité, qu’il s’agisse de vos collègues tout comme des différents intervenants qui prendront part au même chantier que vous. Outre le bon sens de l’organisation, vos missions de pilotage des différentes collaboratrices et des différents collaborateurs impliqueront que vous ayez de bonnes capacités relationnelles ainsi qu’une forte capacité de persuasion pour obtenir précisément ce que vous attendez des uns et des autres.

Comme vous l’imaginez aisément, le métier d’architecte et le métier d’architecte d’intérieur sont tous les deux des métiers qui demandent une grande rigueur et une grande précision dans l’exercice des différentes missions au quotidien, que ce soit pour la réalisation d’un plan à l’aide d’un de vos logiciels, au moment de communiquer les consignes à celles et ceux qui évoluent avec vous, ou encore bien sûr au moment de la réalisation pour tout ce que vous effectuerez par vous-même.

etre bon architecte

Enfin, que ce soit à votre propre compte ou pour le compte d’une agence d’architecture pour laquelle vous travailleriez, il faudra savoir respecter les budgets et les délais fixés par le client de manière à ce que ce dernier soit pleinement satisfait de vos services. Il est même possible d’envisager pourquoi pas qu’il contribue le cas échéant à vous faire bonne presse auprès de ses contacts comme étant un bon architecte / un bon architecte d’intérieur

Comment être un bon architecte d’intérieur

Dans le cadre plus spécifique du métier d’architecte d’intérieur, vous devrez développer un sens aiguisé des intérieurs aménagés avec goût et être capable d’apprécier et de valoriser différents styles. Du classique au moderne en passant par les différents styles d’aménagements intérieurs possibles et imaginables, il existe une multiplicité de valorisation d’un intérieur que vous mènerez en concertation avec le ou les décorateurs / décoratrices d’intérieur avec lesquels vous évoluerez. 

Vous devrez maîtriser à la perfection les notions de lumière et d’éclairage qui permettront d’avoir un intérieur lumineux et agréable à vivre avec une bonne organisation de l’agencement général en fonction de l’exploitation prévue (ou à minima présupposée) pour les pièces par la suite, une fois que votre mission d’architecture d’intérieur sera terminée.

Bien évidemment, comme pour dans n’importe quel autre métier, vous vous devrez de maîtriser les logiciels utilisés dans le domaine pour pouvoir faire tous les plans dont vous aurez besoin.

Au-delà des qualités innées et de celles que vous allez devoir développer petit à petit au fil des ans, être un bon architecte commencera aussi par étudier consciencieusement et être très à l’écoute de vos collègues, collaboratrices et collaborateurs quand vous allez occuper vos premiers postes de manière à apprendre de chaque personne avec qui vous allez évoluer.

En conclusion, qu’il s’agisse de devenir architecte ou architecte d’intérieur, vous devrez posséder un maximum de qualités parmi celles que nous avons évoquées ci-dessus tout en sachant faire preuve de diplomatie pour toujours préserver les uns et les autres et pouvoir compter sur la parfaite implication de tous les intervenantes et de tous les intervenants sur chaque projet architectural placé sous votre houlette.